Échafaudage

Un échafaudage est une structure utilisée pour tous travaux en hauteur, il permet la construction, l'entretien et la rénovation de bâtiments, ponts, monuments... Il existe plusieurs types d'échafaudages : en acier, aluminium ou fibre de verre et roulants ou fixes. Une structure en acier sera plus robuste et stable mais plus lourd qu'un échafaudage en aluminium. Plusieurs consignes de sécurité doivent être respectées, pour tout conseil d'utilisation, nous vous invitons à vous rapprocher de nos services.

Découvrez toute notre gamme d'échafaudages : échafaudages fixes ou roulants, échafaudage en acier galvanisé, aluminium, ou en fibre de verre.

En savoir plus

Produits 1-20 sur 46

Par ordre décroissant
Page
par page

La qualité Échafaudages Stéphanois

Nous mettons tout en œuvre pour proposer à nos clients du matériel de qualité professionnel pour des travaux en hauteur en toute sécutité. Nous fabriquons tout type d'échafaudages pour particuliers et professionnels et sont conçus dans nos ateliers à Saint-Étienne (Loire).

Usage intensif ou occasionnel nos échafaudages vous permettrons de travailler en hauteur avec une sécurité optimale. Nous accordons toute notre attention à satisfaire nos clients sur la livraison de nos produits mais aussi pour le service après-vente.



Comment choisir son échafaudage ?

Les principaux types d’échafaudages
Selon les travaux à effectuer, les conditions du chantier et pour atteindre la hauteur adéquate, vous avez le choix entre deux types d'échafaudages : fixe ou mobile ainsi que le choix entre 2 matériaux (acier galvanisé ou aluminium)

Échafaudage fixe
L'échafaudage fixe est le plus couramment utilisé dans la construction pour un accès en hauteur sécurisé. Il repose fermement sur le sol et peut supporter de lourdes charges. Très stable et adapté aux travaux nécessitant très peu de mouvement. Il est parfait pour les chantiers de longue durée comme les rénovations de façades.

Les échafaudages fixes sont fixés à la façade et au sol et restent en place plusieurs semaines contrairement à un échafaudage mobile et sont surtout utilisés par les professionnels du bâtiment, pour de gros chantiers en hauteur.

Échafaudage roulant
Les échafaudages roulants sont équipés de roues pour un déplacement facile. Ces structures conviennent aux hauteurs de travail moyennes. L'échafaudage roulant est amovile et pliable, permettant un travail temporaire en intérieur ou en extérieur. Ils sont davantage utilisés par les particuliers, mais peuvent aussi être choisis par les professionnels, notamment pour la réalisation de travaux comme : maçonnerie, plomberie, menuiserie, ventilation, peinture, etc.

Les échafaudages mobiles sont particulièrement intéressants pour effectuer des travaux nécessitant des zones de travail mobiles.

Parmi ces 2 types d'échafaudages, vous aurez également le choix il vous restera ensuite à faire le choix entre un échafaudage tout travaux, télescopique pliant, de jardin, d'escalier...Les échafaudages d'escalier possèdent un système de rattrapage de niveau, idéal pour compenser les marches sur une terrasse ou travailler dans les escaliers.

Échafaudage en acier galvanisé, en aluminium ou en fibre de verre

Un échafaudage en acier galvanisé permettra de la rigidité, une haute résistance aux chocs et aux temps, une protection contre la rouille à l’intérieur et à l’extérieur des tubes, et sera recyclable. Utilisable aussi bien en intérieur qu’en extérieur lorsque l'on manie fréquemment des matériaux lourds et salissants (peinture, enduit…). Quant à l'aluminium, il sera privilégié pour sa légèreté, sa durabilité dans le temps, sa grande maniabilité, sa très faible oxydation et sera aussi recyclage.

Un échafaudage avec une structure en aluminium sera idéal pour les chantiers techniques en intérieur et quand on doit manipuler et déplacer souvent son échafaudage. L’échafaudage en fibre de verre sera idéale pour des travaux en zones à risques tels que des centrales électriques, usines agroalimentaires ou sites utilisant des substances chimiques dangereuses. La fibre de verre est non conductrice, non corrosive, anti-étincelles et non oxydant.



Hauteur de travail, sécurités et poids maximum d'un échafaudage

Pour le travail en hauteur et les risques que cela représente, il est nécessaire de bien choisir votre échafaudage, vous devez d'abord définir la hauteur que vous souhaitez atteindre en toute sécurité. Pour calculer la hauteur maximale, ajoutez environ 2 mètres à la hauteur maximale du plancher ou de la plate-forme. Lors de travaux en hauteur sur des échafaudages, il faut tenir compte du poids des personnes travaillant sur l'échafaudage, ainsi que du poids des équipements et des matériaux utilisés.

La charge maximale varie selon l'échafaudage et correspond au poids maximal supporté par la plateforme de travail. De manière générale, plus l'échafaudage est haut et stable, plus la charge admissible de sa plate-forme est élevée et mise en sécurité également. Effectuer toutes les vérifications nécessaires et respecter les règles de sécurités pour le montage et démontage de votre échafaudage afin de préserver son intégrité et une sécurité optimale. Pour éviter les accidents, certaines consignes doivent être suivies et des mesures de sécurité appropriées doivent être prises.

- Les échafaudages ne doivent jamais être modifiés.
- Les conditions climatiques doivent être bonnes : ni pluie ni vent.
- La charge admissible ne doit pas être dépassée.
L'échafaudage ne doit pas être escaladé, la surface de travail seul est la plateforme prévue à cet effet.
- Vérifier qu'il n'y a pas de câble éléctrique près du sommet de l'échafaudage.
- Si possible, l'échafaudage doit être fixé par le haut.
- Toute pièce usée doit être remplacée.



Entretien et nettoyage d'un échafaudage

Démontage et nettoyage 

Une fois les travaux terminés, procédez dans l'ordre inverse du montage, en suivant strictement les instructions de la notice. Le travail effectué sur un échafaudage provoque des résidus, débris et poussières et autres saletés. Sans un entretien adéquat, ils risquent de durcir et de nuire à vos prochains travaux et constituer un poids supplémentaire.

Par conséquent, vous risquez de dépasser la charge maximale supportée par la plateforme. De plus, les résidus durcis peuvent devenir tranchants et provoquer des blessures.

L'entretien comprend donc le nettoyage, et même le décapage de l'échafaudage pour éliminer efficacement l'accumulation de résidus. Il est nécessaire de nettoyer le sol ainsi que la structure et les autres composants tels que les garde-corps.
Un jet à haute pression est recommandé. Si l'échafaudage ne peut pas être correctement nettoyé après chaque journée de travail, effectuez l'entretien dès que le travail est terminé.

Assurez-vous que les pièces sont complètes, en particulier, les fixations ensuite rangé le.



Les protections des travailleurs sur un échafaudage

Nos échafaudages privilégient la protection collective, en effet, l'échafaudage se compose de garde-corps de montage et de sécurité, de liens pour la fixation de la bâche, de plaques pour les pieds de l'échafaudage pour assurer sa stabilité...
Cependant, certains conseils de sécurité s'appliquent également aux personnes travaillant sur ces échafaudages. Des chaussures antidérapantes appropriées, des gants doivent être portés et, pour les hauteurs plus élevées, un casque et une ceinture de sécurité fixés à un point d'ancrage sécurisé doivent être portés. L'échafaudage ne doit être monté qu'à l'aide des échelles prévues à cet effet.
Il est important de ne pas encombrer la surface de travail et de ne pas déplacer un échafaudage roulant lorsque quelqu'un se trouve sur l'une des plates-formes. Enfin, respectez les poids de charge indiqués par le fabricant selon le type d'échafaudage que vous utilisez.



Quelles sont les normes pour les échafaudages ?

Travailler sécurité est primordial, c'est pour cela que plusieurs normes régissent le marché des échafaudages mobiles en France et obligent les fabricants à mettre sur le marché des produits sûrs. Ainsi, au niveau national, la norme NF EN 1004 couvre les échafaudages mobiles dont les hauteurs de plancher sont comprises entre 2,5 et 8 mètres et entre 8 et 12 mètres. Les normes EN 12 810 et EN 12 811 définissent les obligations de sécurisation des échafaudages afin de travailler en toute sécurité.